Éduc’alcool lance le calculateur d’alcoolémie pour iPhone.

Éduc’alcool lance le plus perfectionné et le plus développé de tous les calculateurs d’alcoolémie pour iPhone, qui est aussi un outil d’éducation et de sensibilisation. L’application, d’une convivialité extrême et d’une qualité à nulle autre pareille, est disponible gratuitement par l’entremise de son site Internet (www.educalcool.qc.ca/faits-conseil-et-outils/outils/calculateur-du-taux-dalcoolemie) ainsi qu’à la boutique Apple App Store (on recherche : Éduc’alcool).

Il permet à chacun de connaître, à l’avance ou en temps réel, son taux d’alcoolémie en fonction de la quantité d’alcool consommée, de contrôler sa consommation et de prendre ainsi des décisions éclairées. Plus encore, il sert de guide et de rappel en matière de consommation. Il permet également de suivre l’évolution du taux d’alcoolémie de plusieurs personnes et de gérer ainsi plus d’un profil de consommateurs.

Facile à utiliser (mode d’utilisation ci-dessous), il suit l’évolution du taux d’alcoolémie dans le sang du premier verre jusqu’à l’élimination complète de l’alcool. Pour établir son calcul, l’application prend en compte le sexe, le poids, le nombre d’heures durant lesquels l’alcool est absorbé, la quantité, la nature des boissons et le pourcentage d’alcool consommé par l’utilisateur.

Lorsque l’utilisateur entre une consommation, un point apparaît sur le graphique et le taux d’alcoolémie s’affiche. La couleur du taux d’alcoolémie change selon le niveau (moins de 0,05 = vert, de 0,05 à 0,08 = orange, et plus de 0,08 = rouge).

L’objectif d’Éduc’alcool est d’offrir aux Québécois un outil pratique, convivial, qui les accompagne partout où ils se trouvent et qui les amène à mieux contrôler leur consommation d’alcool qu’ils conduisent ou qu’ils ne conduisent pas. Toutes les recherches démontrent que les conducteurs sous-évaluent leur taux d’alcoolémie et que les buveurs sous-estiment systématiquement la quantité d’alcool qu’ils consomment. Éduc’alcool a créé bien plus qu’un calculateur d’alcoolémie. C’est aussi un outil de sensibilisation à l’importance de consommer avec modération et une invitation aux conducteurs à être encore plus prudents lorsqu’ils prennent le volant.

Des fonctionnalités exceptionnelles

Cette application a ceci de révolutionnaire qu’elle comporte une série de fonctionnalités qui la rendent tout à fait unique. De fait, elle offre les éléments suivants :

  • Calcul du taux d’alcoolémie en temps réel
  • Graphique de progression du taux d’alcoolémie
  • Possibilité d’utilisation par une multitude de personnes
  • Proposition de plusieurs services de raccompagnement et de transport en un seul clic
  • Historique des activités de consommation d’alcool
  • Alertes et badges d’utilisation qui interagissent avec le consommateur selon ses habitudes de consommation
  • Interfaces graphiques d’une richesse exceptionnelle
  • Grande convivialité et facilité d’utilisation

Ainsi, à titre d’exemple, le calculateur comprend des badges d’utilisation qui félicitent les utilisateurs selon leur niveau de recours au calculateur. Il comprend également des badges de consommation qui leur rappellent leurs niveaux de consommation au fil du temps tout en les félicitant ou en les mettant en garde. Il contient enfin des alertes de comportement.

Parmi les autres fonctionnalités, notons la possibilité d’avoir, en un clic, accès à l’Opération Nez rouge, aux centrales de taxi ou encore à localisation des stations d’autobus ou de métro les plus proches du lieu où l’on se trouve.

Il va sans dire que les informations ne sont données qu’à titre indicatif et qu’elles n’ont aucune valeur légale. Par ailleurs, insiste l’organisme, il ne s’agit nullement de justifier une quantité d’alcool à consommer avant de conduire. Au contraire, Éduc’alcool est d’avis qu’il est préférable de ne pas consommer d’alcool avant de prendre le volant. Il rappelle de plus qu’au Québec, la limite légale pour la conduite automobile est fixée à 0 mg d’alcool pour les conducteurs de 21 ans ou moins et pour les chauffeurs professionnels effectuant le transport de personnes.

Éduc’alcool espère que les Québécois seront nombreux à se servir de cet outil qu’il met à leur disposition pour les sensibiliser à la conduite responsable et pour leur rappeler que la modération a bien meilleur goût.