Le Pocheville nouveau est arrivé

Éduc’alcool a mis en ligne une toute nouvelle version, revue, corrigée et améliorée, de son microsite pocheville.ca qui s’adresse aux adolescents pour les sensibiliser aux problèmes de l’abus d’alcool.

Lors de sa phase de lancement, Pocheville a connu un succès spectaculaire devenant en un an la septième ville en importance au Québec avec près de 170 000 habitants. De plus, le programme a eu un impact majeur sur les opinions des jeunes face à l’alcool. Une recherche comparée sur un groupe de contrôle et un groupe de jeunes ayant visité Pocheville a fait ressortir des résultats probants notamment quant au taux d’accord avec les énoncés suivants :

  • abuser de l’alcool, c’est risquer de changer de tempérament : écart de 19 % ;
  • il ne faut pas mélanger alcool et boissons énergisantes : écart de 15 % ;
  • si on abuse de l’alcool, ça peut mener à l’hôpital : écart de 12 % ;
  • l’alcool fait grossir : écart de 11 % ;
  • consommer de l’alcool rend heureux, en abuser rend malheureux et malade : écart de 10 %.

Insister sur les conséquences sociales

Par ailleurs, la recherche a démontré que Pocheville avait eu un impact plus important sur les garçons que sur les filles et que si les jeunes avaient bien compris les conséquences physiques de l’abus d’alcool, ils ne perçoivent pas aussi bien les conséquences sociales (violence, perte d’amis, solitude).

Aussi, en tenant compte du fait qu’Éduc’alcool avait remarquablement atteint ses cibles, il est apparu essentiel d’exploiter à fond les médias sociaux pour recruter de nouveaux citoyens pour Pocheville et mieux implanter le message.

Rentrer dans le quotidien des internautes, offrir du matériel à partager sur les réseaux sociaux, leur permettre d’exprimer leur désapprobation des comportements d’abus, c’est la nouvelle orientation de Pocheville.

Aussi, la municipalité s’installe sur Facebook, rebaptisé Facepoche. Sur la plate-forme, les citoyens sont en rapport les uns avec les autres ainsi qu’avec les personnages de la ville : le maire Elvis, le Gros, la coiffeuse Rita Bigoudis et, naturellement, Ralph le bol de toilettes. Pocheville fait désormais partie du quotidien des jeunes.

Des objectifs maintenus

Les objectifs de Pocheville demeurent les mêmes que lors de la première phase : sensibiliser les jeunes à l’abus d’alcool dans un univers qui les rejoints, retarder le plus possible l’âge de la première consommation et, lorsqu’ils commencent à boire, faire en sorte que ce soit avec modération et dans un cadre contrôlé.

Le Pocheville nouveau insiste cependant davantage sur les impacts sociaux de la consommation.

Ainsi, les jeunes seront rejoints par le biais des réseaux sociaux, ils deviennent eux-mêmes les messagers et les porteurs de l’idée de la modération, ils convainquent davantage leurs amis et ils sont en mesure d’échanger entre eux sur une situation désagréable liée à l’alcool.

Les personnages de Pocheville envahissent Facebook

Des mini-applications sont désormais proposées aux jeunes pour qu’ils fassent des échanges. Des cartes pochetales, Pac dingue, Père Noël, jeux de poche, bavette de vomi et publicités incitatives s’ajouteront de semaine en semaine sur le site pour en renouveler sans cesse l’attrait.

Les personnages de Pocheville ont ainsi chacun leur page. Ils seront les initiateurs de l’échange d’applications et mettront leur statut à jour sur une base régulière.

Le site Pocheville.ca devient un carrefour qui permet aux jeunes de prendre connaissance des nouvelles applications, vérifier leur statut, comparer leur statut avec celui des autres utilisateurs, voir le statut Facebook des personnages et accéder aux phases précédentes de Pocheville.

Un statut spécial : Boss des bécosses

Enfin, afin de stimuler la participation, les jeunes les plus actifs auront la possibilité de gagner le statut de Boss des bécosses. Ce statut est temporaire et n’est attribué qu’aux participants les plus dynamiques qui propageront le plus de nouvelles. Des points sont attribués pour chacune des activités et, plus on a de points, plus on est en mesure de s’élever dans la hiérarchie de Pocheville et de bénéficier d’avantages marquants.

Pour vivre l’expérience Pocheville : http://pocheville.ca

Pour accéder à la page Facebook : http://www.facebook.com/pages/Pocheville/161368338961?v=app_4949752878

Pour envoyer une carte pochetale : http://apps.facebook.com/cartespochetales/

Pour accéder à la page du maire Elvis : http://www.facebook.com/pages/Pocheville/161368338961?v=app_4949752878#!/pages/Mononcle-Elvis/131579253558261