« Nous réunir dans la fête et la modération », propose Éduc’alcool

Québec, le 22 juin 2016 – À l’approche de la Fête nationale des Québécois, le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy, a déclaré que la septième campagne de l’organisme à cette occasion s’inscrit dans la suite du virage entrepris l’an dernier alors que la dénonciation de l’abus d’alcool a cédé le pas à la promotion de la fête dans la modération. S’y ajoute toutefois cette année une dimension inclusive des Québécois de toutes les origines.

« Aujourd’hui, la dénonciation de l’excès n’est plus nécessaire; c’est plutôt l’appel à l’inclusion de tous qui prime; nous poursuivons donc sur la nouvelle voie en invitant les Québécois à fêter ensemble sans distinction et dans la joie, mais – pour ce qui est de la consommation d’alcool – avec modération. Il est important d’allier fête, unité et modération, car l’une ne va pas sans les autres, comme l’illustrent fort bien les visuels de notre campagne de 2017 », a-t-il poursuivi.

La Fête nationale des Québécois est un moment festif pour tous et l’alcool fait partie des célébrations. Son aspect convivial invite à la fête. Son abus ne peut que la gâcher.

« Nos actions de cette année veulent encourager les gens à célébrer le Québec dans l’unité. Nous insistons sur l’importance de fêter, et de fêter ensemble, en rappelant que la modération n’est pas une punition, mais bien une condition du plaisir et même un gage de succès de la Fête nationale du Québec », de conclure Hubert Sacy.