Un demi-million de cartes pour faire sourire et réfléchir à l’abus d’alcool

Montréal, juin 2010 – Une fois de plus, c’est sous le signe de l’humour qu’Éduc’alcool propose aux Québécois d’éviter l’abus d’alcool au cours de la saison estivale.

Par une série de trois cartes postales gratuites cosignées avec la Société de sauvetage, la campagne illustre par l’absurde des situations pour le moins embarrassantes dont on laisse deviner les conséquences. Chacun des trois cas illustrés fait sourire et réfléchir.

Te souviens-tu à qui t’as demandé de te mettre de la crème solaire ? Te souviens-tu à qui t’as promis d’aller en pédalo ? Te souviens-tu qui t’as traitée de baleine ? Et comme illustration, des personnages à la limite – franchie – de la caricature qu’on aimerait mieux n’avoir jamais rencontrés.

Une affichette, placée dans les lieux de diffusion des cartes, reprend le même thème. Elle vise à attirer l’attention sur la série de cartes que l’on retrouve partout au Québec, dans les présentoirs de cartes gratuites situés dans les restaurants, cafés, bars, établissements socioculturels, boutiques, librairies, clubs vidéo et dans toutes les succursales de la Société des alcools du Québec.

Éduc’alcool et la Société de sauvetage entendent bien parvenir, sous le couvert de l’humour, à rappeler aux Québécois que la modération a bien meilleur goût, même en été.

Les deux organismes invitent les Québécois à se procurer et à envoyer ces cartes à leurs parents et amis. Ils souhaitent qu’en plus de faire sourire, la mise des cartes à la disposition des gens contribue à propager davantage le message de modération.