La modération en quatre chiffres : 2-3-4-0

Les Québécois connaissent le slogan d’Éduc’alcool « la modération a bien meilleur goût » et beaucoup le mettent en pratique. Malheureusement, avec l’augmentation de la consommation depuis dix ans, il devient important de « chiffrer » la modération.

Eh oui, l’alcool est sexiste : les femmes qui souhaitent éviter les problèmes devraient limiter leur consommation à 2 verres par jour et à 10 par semaine. Pour les hommes, c’est 3 verres par jour et 15 par semaine. C’est le 2-3.

On peut aussi, de temps à autre, consommer un peu plus. Lors d’une occasion spéciale, les femmes peuvent prendre 3 verres et les hommes 4. À condition que ces « occasions spéciales » ne reviennent pas trop souvent. C’est le 3-4.

Enfin, pour éviter l’accoutumance, il est recommandé de s’abstenir au moins un jour par semaine. C’est le 0.

La formule 2-3-4-0 n’est pas magique. Elle ne remplace pas votre jugement. Mais chaque fois qu’on la transgresse, on augmente ses risques. On n’est pas certain d’avoir de problèmes, mais c’est plus risqué.

Et surtout il ne faut pas consommer de l’alcool comme si c’était la dernière fois de sa vie que l’on buvait. Rassurez-vous : il y aura toujours d’autres occasions de célébrer.

Hubert Sacy
Directeur général d’Éduc’alcool