Montréal, le 10 septembre 2015 – De tous les Québécois, les habitants de la Capitale-Nationale sont les moins nombreux à boire 5 verres ou plus en une occasion au moins une fois par année. Ils trônent donc en tête du palmarès de la modération que le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy, a rendu public aujourd’hui.

Ce palmarès découle de la plus vaste enquête sur les Québécois et l’alcool, menée par CROP pour le compte de l’organisme, qui brosse un portrait détaillé de la consommation d’alcool région par région. C’est la Côte-Nord qui ferme la marche avec le triste record de la consommation excessive.

Le palmarès s’établit ainsi :

  • 1e : Capitale-Nationale
  • 2e ex-aequo : Centre-du-Québec et Montérégie
  • 4e : Montréal
  • 5e ex-aequo : Laval, Mauricie et Outaouais
  • 8e : Gaspésie-Iles-de-le-Madeleine
  • 9e ex-aequo : Chaudière-Appalaches et Saguenay-Lac-Saint-Jean
  • 11e ex-aequo : Bas-Saint-Laurent, Estrie et Laurentides
  • 14e : Lanaudière
  • 15e : Abitibi-Témiscamingue
  • 16e : Côte-Nord
  • Non disponible : Nord-du-Québec

Rappelons que l’organisme a créé le Trophée Éduc’alcool de la modération qui a été remis, il y a deux semaines, au maire de Québec, Régis Labeaume, lequel en est le dépositaire au nom des habitants de la région de la Capitale-Nationale.

À l’instar de la Coupe Stanley ou de la Coupe du monde de foot qui séjournent temporairement chez leurs récipiendaires, le Trophée Éduc’alcool de la modération est remis au maire de la plus grande ville de la région où se retrouve le plus grand pourcentage de consommateurs modérés d’alcool. Il sera attribué tous les deux ans et séjournera donc à l’Hôtel de Ville de Québec jusqu’à l’été 2017.